La distinction entre le surendettement actif et surendettement passif

Le surendettement est la situation d’une personne qui n’est plus en mesure de prendre en charge ses dettes ou ses crédits vis-à-vis de ses revenus mensuels. Dans ce cas la personne en question dispose d’un taux d’endettement de plus de la moitié de ses revenus, ce fait l’empêche de prendre sa vie en main et résulte l’instabilité de son système budgétaire. Il faut connaitre la différence entre le surendettement actif et le surendettement passif afin d’examiner sa situation et de trouver des solutions pour sortir de ce problème.

Le surendettement passif

surendettement passifLa personne surendettée se trouve dans l’indisponibilité de payer les mensualités due aux difficultés imprévues de la vie telles que les accidents entrainant l’incapacité de travailler, le chômage, le décès d’un proche, la perte de son logement à cause d’un incendie, les maladies graves et tant d’autres. Ces problèmes entrainent l’augmentation des charges à payer mensuellement pour le loyer, les crédits de consommation ou les médicaments et les frais d’hôpital. Ainsi, les prêts s’accumulent de mois en mois et se termine par le surendettement. Bref, le surendettement passif concerne les personnes victimes des mauvais incidents de la vie.

Le surendettement actif

Ce cas concerne les personnes qui ont effectué plusieurs contrats d’accréditations et qui n’ont plus les moyens de payer la totalité des prêts en cours. Cela peut arriver dans le cas où l’emprunteur s’est privé d’effectuer une simulation de prêts afin d’estimer sa capacité de remboursement et trouver ainsi une offre adéquate à son système financier. Il en est de même pour les emprunteurs ayant signés des contrats de crédits juste pour le plaisir, par exemple se lancer dans un crédit auto pour conduire une nouvelle voiture alors qu’on est déjà en possession d’un véhicule qui peut faire l’affaire. Ou encore conclure un contrat d’accréditation pour les vacances de ses rêves et signer un contrat de crédit renouvelable pour avoir plus d’argent de poche.

Dans les deux cas, il y a une possibilité de s’en sortir en contractant un rachat de crédit, pourtant faire une simulation s’avère être primordial pour ne pas partir dans le mauvais sens.

Les commentaires ne sont pas disponibles