L’impact du licenciement dans le cadre de Rachat de crédit

Le rachat de crédit est une offre proposée aux personnes en difficulté financière par les organismes de crédits. Il vise à diminuer la mensualité des personnes surendettées pour qu’elles aient une possibilité de rembourser leurs emprunts. Avant d’accéder à un rachat de crédit, plusieurs éléments de votre dossier sont étudiés par les organismes de prêts pour évaluer votre situation financière et votre capacité de remboursement. Votre situation professionnelle est l’un des éléments essentiels observés pour l’obtention d’un rachat de crédit, qu’il est clair que si vous êtes dans une situation de licenciement, cela a un impact sur votre demande de rachat de crédit.

Le licenciement figure sur la liste des éléments à étudier pour obtenir un rachat de crédit

Une fois qu’un organisme de crédit reçoit votre dossier de demande de rachat de crédit, une étude rigoureuse se fait pour déterminer l’octroi ou non du rachat de crédit. Pour cela, plusieurs éléments de votre dossier sont pris en compte, à savoir, votre situation familiale, votre patrimoine, la régularité de votre revenu, votre stabilité financière et vos crédits en cours. Votre situation professionnelle est l’un des critères les plus importants dans l’étude de votre dossier de demande de rachat de crédit, notamment, si vous êtes dans une situation de licenciement. Par conséquent, votre licenciement doit avoir une bonne raison, notamment, une raison indépendante de votre volonté, car cela invite l’organisme de prêt à considérer votre cas pour l’octroi d’un rachat de crédit.impact du licenciement

Impact du licenciement sur le rachat de crédit

En recevant votre dossier de demande de rachat de crédit, l’organisme de crédit fait une étude de vos dossiers pour déterminer votre capacité de remboursement. Si vous êtes au chômage et que vous recevez des indemnités versées par les Assedic, cela n’est pas considéré comme un revenu. En conséquence, si vous n’avez pas d’autres revenus, il y a une forte chance pour que votre demande de rachat de crédit soit rejetée. Si vous êtes victime de licenciement, il est préférable que votre demande de rachat de crédit soit présentée avec un co-emprunteur, notamment, votre conjoint ou un parent qui dispose d’une capacité de remboursement, assez pour garantir la considération de votre dossier de rachat de crédit.

Les commentaires ne sont pas disponibles